histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum
FAQ Rechercher Membres Groupes
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés

Général Louis Faidherbe.

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum -> Histoire de La Prusse de 1466 à 1772. -> Le royaume de Prusse (1701-1918) -> Officiers de l'Armée Impériale second empire.
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Fondateur
Grand Maître

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 429
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Juin - 10:08 (2015) Sujet du message: Général Louis Faidherbe. Répondre en citant

a/faidherbearmee-4b7e8cf.png.htm" target="_blank" class="postlink">
a/faidherbearmee-4b7e8cf.png" border="0" onloadxxx="if (this.offsetWidth < 100 || this.offsetHeight < 20) this.previousSibling.style.display = 'none';" />


Louis Léon César Faidherbe
, né le 3 juin 1818 à Lille et mort le 28 septembre 1889 à Paris, est un militaire, un administrateur colonial, principalement du Sénégal et un homme politique français.
Il commanda l'Armée du Nord pendant la Guerre de 1870-1871 et fut élu député puis sénateur du Nord à partir de 1871.


En 1838, il entra à l'École polytechnique puis en 1840 à l’École d'application de l'artillerie et du génie de Metz dont il sortit officier en 1842.

Sous-lieutenant au 1er Régiment du génie en 1842, il servit lors de la conquête de l'Algérie de 1842 à 1847, notamment lors de l'expédition du Chélif.
Il participa également à la fortification de Bou Saada.

Il fut envoyé à la Guadeloupe de 1848 à 1849, et de nouveau en Algérie de 1849 à 1852 où en tant que capitaine, il participa à l'expédition dans le Djurjura sous les ordres du général Camou, à celle de Petite Kabylie sous les ordres du Général de Saint-Arnaud et à celle du massif de Bougie dirigée par le général Bosquet.

Ses aptitudes et son énergie le firent remarquer et il fut envoyé au Sénégal. Il y fut promu chef de bataillon à l'âge de trente-six ans.

Le 16 décembre 1854, il fut nommé gouverneur de la colonie
Il entreprit de pacifier le pays, repoussa les Toucouleurs à l'est du Haut-Sénégal (1855-1863), et s'opposa à El Hadj Omar qui assiège le fort de Médine et prit la ville le 18 juillet 1857. Il repoussa les Maures au nord et annexa le pays Ouolof (traité de mai 1858).

À la bataille de Logandème (18 mai 1859), il combattit les Sérères pendant le règne de Maad a Sinig Coumba Ndoffène Famak Diouf. Sous ses ordres, Fatick fut brûlé.

Il fut nommé colonel du génie en 1860.

L'annexion du Cayor (1861-1865) permit de dégager la route reliant Saint-Louis à la presqu'île du Cap-Vert.
En 1867, il était général commandant la subdivision de Bône.
En 1870, la déclaration de guerre le surprit à Lille, où il effectuait un séjour de convalescence.

Léon Gambetta le nomma général de division le 23 novembre et lui confia le commandement de l’Armée du Nord en remplacement du général Bourbaki. Cette armée était forte de 45 000 hommes, le général Farre en était le chef d'état-major, le général Lecointe commandait le 22e corps d'armée et le général Paulze d'Ivoy le 23e.

Sa contre-offensive sur Amiens échoua à la Bataille de Villers-Bretonneux, le 27 novembre 1870.
A la Bataille de l'Hallue des 23 et 25 décembre et à celle de Bapaume, le 3 janvier 1871, il ne parvint pas à exploiter l'ouverture qu'il s'était créée et finalement ne put empêcher l'irruption allemande vers Paris à la suite de la Bataille de Saint-Quentin.

En janvier, il battit en retraite à l'abri des places fortes de Cambrai et Lille, sans être vraiment inquiété par von Gœben, mais son action permit au Nord-Pas-de-Calais, encerclé, de résister jusqu'à la capitulation.
A son décès, le 29 septembre 1889, le gouvernement lui décerna des funérailles nationales. Après une imposante cérémonie aux Invalides, son corps fut transporté à Lille.


_________________
«Il n’est pas important que je vive, mais il est important que je fasse mon devoir.»


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Juin - 10:08 (2015) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Téméraire
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2012
Messages: 426
Localisation: Dijon
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Juin - 17:27 (2015) Sujet du message: Général Louis Faidherbe. Répondre en citant

:roi

Revenir en haut
Jean-Pierre
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 401
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 10:03 (2015) Sujet du message: Général Louis Faidherbe. Répondre en citant

Belle peinture du général.
_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »



http://naissancedelafrance.xooit.com/portal.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:00 (2018) Sujet du message: Général Louis Faidherbe.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum -> Histoire de La Prusse de 1466 à 1772. -> Le royaume de Prusse (1701-1918) -> Officiers de l'Armée Impériale second empire. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MagicCastle Blue par Mojy
Basé sur MagicCastle de Perfect RPG :: Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com