histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum
FAQ Rechercher Membres Groupes
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés

La 5. Fallschirmjäger-Division .

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum -> Histoire de la formation de la Luftwaffe -> Fallschirmjäger-Division.
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Fondateur
Grand Maître

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 429
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mar 11 Avr - 17:45 (2017) Sujet du message: La 5. Fallschirmjäger-Division . Répondre en citant



La 5. Fallschirmjäger-Division (5e division parachutiste) est une des divisions de parachutistes de l'armée allemande (Wehrmacht) dans la Luftwaffe durant la Seconde Guerre mondiale.


La 5. FJD est formé le 2 mars 1944 à Reims (sur ordre du 5 novembre 1943).
Elle est formée à partir du Fallschirm-Jäger-Lehr-Bataillon, III./FJR.3 et III./FJR.4, et un grand nombre de nouvelles recrues.
En mai 1944, la division s'installe à Rennes (le 6 juin 1944, le quartier général est à Rennes, sous réserve de l'AOK.7). La division n'est pas prête pour le combat le jour du débarquement des Alliés en Normandie: le D-Day, et seul le FJR.15 est transféré sur la ligne de front. Comme ce régiment n'avait que son II. Bataillon de formé, un nouveau I./FJR.15 est formé à partir du I./FJR.13 (anciennement III./FJR.3) et un nouveau III./FJR.15 à partir du I./FJR.14 (anciennement III ./FJR.4).
Le FJR.15 combat conjointement avec la 17e Panzer grenadier division SS Götz von Berlichingen. La plupart de la division est sévèrement décimé dans les combats en Normandie dans la poche de Falaise en juillet 1944. Les survivants continuent le combat pendant le mois d'août 1944 sous le contrôle de la 275. Infanterie Division (275. ID).
La Section reçoit de nouvelles recrues en septembre 1944 et est partiellement réformée à partir d'éléments du Flieger-Regimenten 22, 51 et 53.
Le Fallschirm-Granatwerfer-Bataillon 5 et le Stab, I./FAR.5 (Fallschirm-Artillerie-Regiment 5) sont transférés à la 7. Fallschirmjäger-Division. Elle combat contre les britanniques lors de l'opération Market Garden, alors que d'autres éléments de la Division combattent les américains du Ve corps d'armée sur la ligne Siegfried.
En octobre 1944, la division est reconstruit dans la région de Den Haag-Amsterdam (ordonné du 24 septembre .au 1er novembre 1944).
Un nouveau Fallschirm-Granatwerfer-Bataillon 5 est ajouté en novembre 1944, avec une nouvelle FAR.5.
La Luftwaffen-festungs-Bataillon XXV est absorbé le 20 février 1945, et la division est ordonné d se re-équiper le 15 mars 1945 par OB. West.
La plupart de la division se rend à Nürnburgring en mars 1945, tandis que le reste se rend dans la poche de la Ruhr et à Harz.

_________________
«Il n’est pas important que je vive, mais il est important que je fasse mon devoir.»


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Avr - 17:45 (2017) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fondateur
Grand Maître

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 429
Localisation: Ile de France
Masculin

MessagePosté le: Mar 11 Avr - 17:56 (2017) Sujet du message: La 5. Fallschirmjäger-Division . Répondre en citant



Ludwig Heilmann, né le 9 août 1903 à Würzburg et mort le 26 octobre 1959 à Kempten, est un parachutiste et Generalmajor allemand au sein de la Luftwaffe dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.
Le 17 novembre 1944, Ludwig Heilmann devient commandant de la 5. Fallschirmjäger-Division (5e division de parachutistes).

Ludwig Heilmann entre dans la Reichswehr au début de l'année 1921.
En 1933, après avoir servi douze ans, Ludwig Heilmann quitte le service militaire, mais après avoir pris un certain nombre de cours, il est réactivé le 1er juillet 1934 comme Oberleutnant et commandant de la 5e compagnie du 20e Régiment d'Infanterie. Pendant la bataille de France, il reçoit la croix de fer de première classe avec le III Bataillon du 91e régiment d'infanterie.
Heilmann rejoint les Fallschirmjäger (parachutistes) le 18 juin 1940. Après divers formations et affectations, le Major Heilmann devenu commandant du III Bataillon du 1er Régiment de parachutistes. Son bataillon est lâché au-dessus de la Crète le 20 mai 1941 en tant qu'élément de la première vague.
Le bataillon d'Heilmann joue un rôle important dans la réussite allemande sur l'île.
À la fin de l'automne 1941, Ludwig Heilmann et son bataillon sont envoyés en Russie, où ils combattent dans l'infanterie. Parmi les actions de l'unité est la défense de la tête de pont de Vyborgskaïa. Ludwig Heilmann est promu Oberstleutnant le 20 avril 1942.
Le 20 août 1943, il devient commandant du IV bataillon du 3e Régiment de parachutistes et le 15 novembre, commandant du régiment.
Après le débarquement allié en Sicile, Ludwig Heilmann et son régiment sont parachutés dans la plaine de Catane pour renforcer le "Kampfgruppe Schmalz" de la Fallschirm-Panzer-Division 1 "Hermann Göring".
Son bataillon combat près de Francofonte et Centuripe à proximité de Regalbuto, Bronte et Maletto. Le 1er décembre 1943, Ludwig Heilmann est promu au grade d'Oberst.
Sur le continent italien, le régiment d'Heilmann combat près d'Ortona, où le 15 décembre, il se heurte à un rassemblement de forces ennemies. Son I et II bataillon, dirigée par le Major Rudolf Böhmler et le Hauptmann Gotthart Liebscher, prennent Villa Grande. Ortona est pris le 28 décembre.
Le régiment d'Heilmann prend également part à la bataille de Monte Cassino. La troisième bataille de Cassino le voit dans la bataille pour la défense du monastère de montagne.

Insigne des blessés (1939)
en noir
Médaille de service de la Wehrmacht 4e et 3e Classe (2 October 1936)
Insigne des parachutistes
Insigne de combat terrestre de la Luftwaffe
Croix de fer (1939)
2e classe (2 octobre 1939)
1re classe (14 juin 1941)
Bande de bras Kreta (20 mai 1943)
Croix allemande en or le 26 février 1942 en tant que Major dans le III./Fallschirmjäger-Regiment 32
Croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne et glaives
Croix de chevalier le 14 juin 1941 en tant que Major et commandant de la III./Fallschirmjäger-Regiment 33
412e feuilles de chêne le 2 mars 1944 en tant que Oberst et commandant du Fallschirmjäger-Regiment 34
67e glaives le 15 mai 1944 en tant que Oberst et commandant du Fallschirmjäger-Regiment 35,

_________________
«Il n’est pas important que je vive, mais il est important que je fasse mon devoir.»


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:00 (2018) Sujet du message: La 5. Fallschirmjäger-Division .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum -> Histoire de la formation de la Luftwaffe -> Fallschirmjäger-Division. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MagicCastle Blue par Mojy
Basé sur MagicCastle de Perfect RPG :: Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com