histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum
FAQ Rechercher Membres Groupes
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés

Godefroy de Bouillon

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum -> Le Royaume de Jérusalem et de Saint Jean d' Acre. -> Les Rois de 1099 à 1291. -> 1099 - 1187 Les Rois à Jérusalem
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Jean-Pierre
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 401
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 12:02 (2011) Sujet du message: Godefroy de Bouillon Répondre en citant

Godefroy de Bouillon (° vers 1058 à Boulogne-sur-Mer, France- + 18 juillet 1100 à Jérusalem) est un chevalier franc.
Premier souverain du Royaume de Jérusalem au terme de la première croisade, il refusa le titre de roi pour celui, plus humble, d'avoué du Saint-Sépulcre.



Son éducation de chevalier est faite par son oncle Godefroy III le Bossu à Bouillon. À la mort de ce dernier, il hérite de ses titres. Toutefois, si l'empereur d'Allemagne lui concède l'office de marquis d'Anvers (1076), il lui interdit, en tant que roi de Germanie, le titre de duc de Basse-Lotharingie comme le souhaitait son oncle dans son testament. Godefroy se range néanmoins fidèlement au côté d'Henri IV dans la Lutte d'Investiture qui oppose l'empereur germanique et le pape Grégoire VII, et entre dans Rome les armes à la main. Pour le récompenser de ses fidèles et loyaux services, l'empereur germanique le reconnaît finalement duc de Basse-Lotharingie vraisemblablement en 1087.

Il règne donc désormais sur un duché s'étendant entre la France et le Rhin, qui couvrait le Brabant, le Hainaut, le Limbourg, le Namurois, le Luxembourg et une partie de la Flandre. Mais, ayant été gravement malade peu après cette expédition sur Rome, il fit vœu, pour réparer ses torts, d'aller défendre les Chrétiens en Orient.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »



http://naissancedelafrance.xooit.com/portal.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Oct - 12:02 (2011) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean-Pierre
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 401
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 12:09 (2011) Sujet du message: Godefroy de Bouillon Répondre en citant

La Première Croisade




En 1095, le nouveau pape Urbain II appelle à la croisade pour libérer Jérusalem et venir à l'aide de l'Empire byzantin qui est l'objet d'attaques musulmanes.
Godefroy de Bouillon est l'un des premiers à répondre à cet appel est devient l'un des principaux chefs de la première croisade. Pour financer son départ, il vend le château de Bouillon à Otbert, prince-évêque de Liège et celui de Stenay au prince-évêque de Verdun.
Le départ a lieu le 15 août 1096 avec une suite nombreuse. Godefroy est rejoint par ses frères Eustache et Baudouin. Ils ne sont pas les seuls nobles a s'engager. Raymond IV de Toulouse, également connu sous le nom de Raymond de Saint-Gilles, a créé la plus grande armée. À l'âge de 55 ans, Raymond est aussi le plus ancien et peut-être le plus connu des seigneurs croisés. En raison de son âge et de sa renommée, Raymond est le chef de la croisade. Adhémar de Monteil, évêque du Puy et légat du pape, voyage avec lui. Il y a aussi l'ardent Bohémond de Tarente, un chevalier normand qui a formé un petit royaume dans le sud de l'Italie, et un quatrième groupe conduit par Robert II de Flandre.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »



http://naissancedelafrance.xooit.com/portal.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean-Pierre
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 401
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 12:22 (2011) Sujet du message: Godefroy de Bouillon Répondre en citant

Au printemps 1097 les croisés sont prêts à engager la bataille, après avoir longuement négocié avec l'empereur la traversée du Bosphore. Ils pénètrent en Asie, pour reconquérir Nicée occupée par les Turcs depuis 1085. Pour parvenir jusque là, Godefroy de Bouillon fait élargir la route reliant Nicomédie à Nicée et l’empereur Alexis Ier Comnène s’engage à assurer un ravitaillement régulier. Après une étape à Nicomédie du 1er au 3 mai 1097, le 4 mai les croisés s'avancent vers Nicée. La ville est atteinte le 6 mai. Godefroy s'installe au nord, Bohémond de Tarente à l'est, et Raymond de Saint-Gilles, arrivé le 16 mai, au sud. Le siège de Nicée peut commencer. Cependant, lorsque la ville est sur le point d'être prise, les Turcs font le choix de se rendre aux Byzantins et les croisés sont surpris, sinon déçus, de découvrir le 26 juin le drapeau byzantin flottant sur la ville qu'ils s'apprêtaient à attaquer.

Les croisés reprennent leur route vers la Terre Sainte. De son côté Kılıç Arslan Ier, sultan de Roum, bat le rappel des Turcs seldjoukides et attaque par surprise les croisés à la bataille de Dorylée, le 1er juillet 1097. La victoire des croisés leur ouvre la voie de l'Anatolie. L’armée progresse difficilement, endurant la faim et la soif, perdant ses chevaux en grand nombre.
Vainqueurs des Danichmendides et de l’émir de Cappadoce à Héraclée, les croisés traversent le Taurus et sont accueillis favorablement en Cilicie par les Arméniens installés là depuis le milieu du XIe siècle.

Les Croisés atteignent l'Oronte le 20 octobre 1097. Godefroy de Bouillon, Bohémond de Tarente et Raymond IV de Toulouse, ne sont pas d'accord sur ce qu'il convient de faire pour s'emparer d'Antioche. Raymond voudrait lancer l'assaut, tandis que Godefroy et Bohémond préfèrent assiéger la ville. Bohémond s'installe au nord-est, face à la Porte Saint Paul. À l'ouest, Raymond place son camp face à la Porte du Chien, et Godefroy face à la Porte du Duc. Au sud, se trouvent les Tours des Deux Sœurs, et plus loin sur les hauteurs, se dressent la citadelle et la Porte de Fer. Au nord-ouest la Porte Saint-Georges n'est pas bloquée par les croisés, et continue d'être utilisée pour ravitailler la ville.
Le siège d'Antioche s'éternise et en décembre Godefroy tombe malade. Les approvisionnements diminuent à l'approche de l'hiver.
À cause du manque de nourriture, un homme sur sept et environ 700 chevaux périssent. Des chevaliers et des soldats commencent à déserter. La situation est si désespérée qu'Alexis Ier ne juge pas utile d'envoyer renforts et ravitaillement.


Le Royaume de Jérusalem


Après un assaut difficile de deux jours, la ville est prise le 15 juillet 1099. Godefroy est au premier rang des assaillants (les deux premiers sont Letold et Gilbert de Tournai, puis viennent Godefroy et son frère Eustache). La couronne de roi de Jérusalem lui est proposée après la prise de la ville, mais il la refuse, arguant qu'il ne peut porter de couronne d'or là où Jésus Christ a dû porter une couronne d'épines. Il accepte le titre d'Avoué du Saint-Sépulcre et se contente de la charge de baron.

Ce choix signifie qu'il considère la Terre Sainte, et Jérusalem avant tout, comme la propriété du Christ et donc, par extension, du Saint-Siège. Il se positionne ainsi en serviteur, en défenseur de l'Église.
Il est nominalement seigneur du Saint-Sépulcre tout en se maintenant sous l'autorité ecclésiastique. Son titre lui confère les responsabilités suivantes : il doit d'abord avec ses vassaux garder Jérusalem et le tombeau du Christ, puis distribuer des terres aux chevaliers, conquérir et pacifier les villes aux alentours, rendre la justice et pérenniser l'économie locale. Godefroy donne à ses nouveaux États un code de lois sages, connu sous le nom d' Assises de Jérusalem. Il doit compter avec l'opposition de Daimbert de Pise, le patriarche de Jérusalem qui désire faire du Royaume de Jérusalem une théocratie avec le Pape à sa tête représenté par le patriarche. Daimbert s'est allié avec Tancrède de Hauteville.

Vingt jours après la prise de Jérusalem par les croisés, l’armée d’Al-Afdhal, vizir fatimide d'Égypte, forte de 30 000 hommes, atteint la Palestine. Le vizir hésite à attaquer la Ville sainte, et prend position près d’Ascalon. Il envoie des émissaires à Godefroy de Bouillon, lui proposant un arrangement s’il quitte la Palestine. Pour toute réponse, les Croisés, marchent sur Ascalon et le 12 août 1099 repoussent l’armée égyptienne, faisant 10 000 victimes.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »



http://naissancedelafrance.xooit.com/portal.php

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean-Pierre
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 401
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 13:50 (2011) Sujet du message: Godefroy de Bouillon Répondre en citant

La mort de Godefroi de Bouillon.






Godefroy décède le 18 juillet 1100 en revenant d'une expédition contre le sultan de Damas, vaincu devant Ascalon ; on soupçonne qu'il a été empoisonné après avoir mangé une pomme de cèdre que lui a offert l'émir de Césarée.
Apprenant la nouvelle Baudouin abandonne Édesse et rentre à Jérusalem où il se fait couronner roi de Jérusalem le 25 décembre.


Source: « Godefroy de Bouillon » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie
_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »



http://naissancedelafrance.xooit.com/portal.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean-Pierre
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 1 401
Localisation: Val de Loire.
Masculin Balance (23sep-22oct) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 18:19 (2012) Sujet du message: Godefroy de Bouillon Répondre en citant



Godefroi de Bouillon au Saint Sépulcre.

_________________
« En politique, il faut suivre le droit chemin ; on est sûr de n'y rencontrer personne »



http://naissancedelafrance.xooit.com/portal.php


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:56 (2018) Sujet du message: Godefroy de Bouillon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet histoire des chevaliers teutoniques et de la prusse Index du Forum -> Le Royaume de Jérusalem et de Saint Jean d' Acre. -> Les Rois de 1099 à 1291. -> 1099 - 1187 Les Rois à Jérusalem Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MagicCastle Blue par Mojy
Basé sur MagicCastle de Perfect RPG :: Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com